Intelligence artificielle et intellect humain

L’intelligence artificielle est en pleine expansion. Dans le domaine de la traduction, elle est utilisée depuis longtemps déjà, sous la forme de la traduction automatique (TA). Un smartphone et un traducteur en ligne permettent ainsi de traduire un texte de manière convenable en quelques secondes, et donc de nous simplifier la vie. Néanmoins, ce qui nous rend service au quotidien n’est pas nécessairement utilisable de la même manière au niveau professionnel, comme par exemple dans le domaine de la communication d’entreprise, du marketing ou de la traduction spécialisée médicale. Le taux d’erreurs de l’intelligence artificielle y est encore beaucoup trop élevé.

Dans le domaine médical, les traductions automatiques doivent donc être vérifiées et retravaillées par des experts linguistes dans le cadre d’une post-édition professionnelle. Le post-éditeur travaille à partir du résultat automatique. Corrections, ajustements terminologiques et ajouts compléments permettent d’aboutir à une traduction qui n’a rien à envier à une traduction purement humaine.


Processus de traduction: infographie et différentes étapes
  1. Analyse du texte source afin de déterminer s’il se prête à la traduction automatique :
    combinaison linguistique, thème, style, format
  2. Si le texte source se prête à la traduction automatique, nous définissons avec vous le niveau de qualité souhaité pour la post-édition à effectuer (post-édition complète ou post-édition superficielle).
    Post-édition complète : la post-édition complète permet d’obtenir un résultat comparable à la traduction par un traducteur humain qualifié.                        
    Post-édition superficielle : il en découle uniquement un  texte intelligible. La post-édition superficielle convient lorsque le texte est exclusivement destiné à l’information (communication interne, publications sur les réseaux sociaux, correspondance par e-mail, chatbots).
  3. Traduction automatique
  4. Ensuite, nos post-éditeurs traitent le résultat automatique en fonction du niveau de qualité de votre
    choix, avec pour base la norme ISO 18587.  Si vous avez déjà une mémoire de traduction ou une base de données terminologique, ces outils sont également pris en compte lors de la post-édition, selon le
    niveau de qualité choisi. Nous sommes également heureux d‘inclure tout matériel de référence que vous nous envoyez.
  5. Le produit final est ensuite soumis à un contrôle de qualité interne.
  • Traduction automatique avec post-edition (MTPE) : pour et contre

      Pour

    • Durée de traduction plus courte
    • Réduction des coûts
    • Cycles de mise sur le marché raccourcis : les produits d’information se diffusent nettement plus vite en plusieurs langues, même lorsque les volumes sont très élevés.
    • Grâce à la post-édition complète, pas de pertes en termes de qualité par rapport à la traduction humaine
    • Flexibilité totale grâce au niveau de qualité au choix (post-édition superficielle ou complète)

    • Contre

    • Pas applicable à tous les types de textes
    • Fluctuations de qualité dues à des éléments perturbateurs dans le texte source tels qu’une termino-
      logie incohérente, une ponctuation incomplète, une orthographe incorrecte et un style d’écriture
      compliqué. La MT exige de la discipline au niveau du texte source.

  • Quand la traduction automatique constitue un choix approprié

    • Lorsqu’une base terminologique est disponible ou a été assimilée (notamment segments de mémoires
      de traduction).
    • Lorsque le délai est plus important que la qualité ou qu’un niveau de qualité inférieur est suffisant
      (post-édition superficielle).
    • Lorsque le texte est rédigé de façon simple (idéalement, l’auteur a déjà tenu compte de la TA) :
      • Phrases courtes
      • Peu d’ambiguïtés
      • Terminologie et syntaxe standardisées.
    • Post-édition superficielle : lorsque le texte est exclusivement destiné à l’information
      (communication interne, publications sur les réseaux sociaux, correspondance par e-mail, chatbots).

Votre interlocuteur
Samuel Aubin
Membre de la Direction, Qualité & Compliance
Responsable Gestion de la Qualité
Unsere Qualitätsstandards sind durch die tiefe Spezialisierung und
fortwährende Prozessoptimierung auf einem außergewöhnlich hohen Niveau.