Actualités
Toute l’actualité de la traduction et de mt-g
18.04.2019

Changement de poste : de chef d’équipe à responsable développement et technologies


Sebastian Langner, 35 ans, travaille chez mt‑g depuis 2015 après avoir fait des études en linguistique. En avril 2019, il a quitté son poste de chef d’équipe et est devenu responsable développement et technologies.


Monsieur Langner, quel poste avez-vous occupé lorsque vous êtes arrivé chez mt‑g en janvier 2015 ? Comment avez-vous évolué au sein de l’entreprise?

J’ai été embauché comme stagiaire dans l’équipe »Technologie dentaire et odontologie«. Je suis devenu chef de projet 6 mois plus tard, puis chef d’équipe un an après, autrement dit mi‑2016.

De stagiaire à chef d’équipe en un an et demi : comment l’évolution a-t-elle été aussi rapide?
Les circonstances doivent s’y prêter – mais il faut bien sûr aussi s’investir. On a beaucoup exigé de moi dès le début dans les domaines les plus variés, mais on m’a également beaucoup encouragé. Depuis nos experts en outils de TAO, collègues plus expérimentés, chefs de projets jusqu’à la direction, tous m’ont aidé dans mon parcours. Enfin, c’est en forgeant qu’on devient forgeron, et j’ai eu la chance de me voir confier beaucoup de responsabilités.

Pour quelqu’un qui a fait des études en littérature, comment s’explique cette transition vers le domaine des technologies?

J’ai un faible pour l’informatique ; d’autre part, en tant que grand amateur de jeux vidéos, j’ai toujours pris beaucoup de plaisir à l’optimisation du matériel informatique. Je me suis en outre formé à la programmation des sites web HTML. Grâce à mes connaissances, on m’a petit à petit intégré au développement du PGI de l’entreprise : j’ai d’abord été utilisateur test, puis j’ai acquis de plus en plus de responsabilités jusqu’à devenir l’intermédiaire entre les développeurs et les chefs de projets. Après un certain temps, la direction m’a demandé comment j’envisageais mon avenir professionnel.

Qu’avez-vous répondu ?
Que je souhaitais me réorienter complètement vers le domaine du développement et des technologies. À la demande de mes supérieurs, j’ai ensuite élaboré un concept détaillant mes activités futures.

Et ce concept a été accepté en l’état ?

Pour l’essentiel, oui.

De toute évidence, mt‑g vous offre une grosse marge de manœuvre pour évoluer.
J’ai toujours eu l’occasion de relever de nouveaux défis dans le cadre de mes différents postes. La motivation qui en a résulté et le plaisir d’apprendre de nouvelles choses ont donné d’excellent résultats. C’est ainsi que la direction m’a offert la possibilité de créer mon nouveau poste moi-même.

À quoi ressemblent vos nouvelles attributions ?

La modification de notre PGI, autrement dit le développement et la mise en place de nouvelles fonctions, va représenter une part importante de mon travail. Je vais également m’occuper de l’optimisation des processus de manière générale, dont la coordination des équipes technologiques. Enfin, je serai l’interlocuteur pour le domaine des technologies.

Quelles expériences de votre parcours allez-vous pouvoir intégrer à ces nouvelles attributions ?
Étant donné que j’ai été chef de projet moi-même, je connais bien les processus – et comprends donc les exigences des utilisateurs concernant notre PGI. En fin de compte, je pense pouvoir trouver le bon compromis entre attentes et faisabilité.

Félicitations et merci pour cet entretien !


Unsere Qualitätsstandards sind durch die tiefe Spezialisierung und
fortwährende Prozessoptimierung auf einem außergewöhnlich hohen Niveau.